Pour le patient

  • Pas de vêtements serrés
  • Pas de compression sur le bras porteur du Picc Line
  • Pas de bain et pour la douche penser à recouvrir le pansement et le cathéter par un pansement imperméable supplémentaire (ou protection type film alimentaire) et ajouter du sparadrap sur les bords si nécessaire  
  • Pas de charge lourde ni de mouvements musculaires répétitifs

 

Pour le soignant, en cas de problème

  • Le pansement est décollé : refaites le pansement entièrement
  • La perfusion devient trop lente : le cathéter peut se boucher, ou le cathéter est déplacé : prévenez le service hospitalier
  • Pas de reflux veineux : le Picc Line est bouché, retour du patient vers le service hospitalier
  • Ne tentez jamais de déboucher un Picc Line par une surpression, risque de fissure ou de rupture du cathéter
  • En cas de douleur, fièvre, frissons, risque d’infection possible : prévenez le médecin du patient ou le service hospitalier
  • En cas d’œdème du bras ou de la main, risque de thrombose : prévenez le service hospitalier
  • En cas d’occlusion avérée du Picc Line : renvoyez le patient vers le service hospitalier
  • Assurez la traçabilité de la réfection du pansement et du changement de valve dans le dossier patient
Date de mise à jour : 11/07/2016 17:08